Vous en avez déjà entendu parler, ici ou ailleurs, car c'est l'As d'Or du Festival des Jeux de Cannes de cette année. C'est donc un jeu plutôt grand public, vraiment facile d'accès, avec une idée de base pas forcément super originale puisque c'est, grosso modo, le jeu du dictionnaire mais avec des images.

Alors pourquoi un tel engouement pour Dixit ? Car on peut parler d'engouement à ce stade là, jugez plutôt : la présentation sur le site du Festival des Jeux de Cannes, celle de Tric-Trac, une partie dans la Tric-Trac TV, un article dans le Nouvel Obs, la critique de François Haffner, un billet sur le blog d'un professeur des écoles, l'avis de Jeux de Nim, et la liste pourrait être encore longue !

Si vous avez pris le temps de lire quelques uns de ces articles, vous l'aurez compris : Dixit est un jeu fin et subtil, qui fait appel à la fois à notre imagination, à une culture commune et à un minimum de psychologie pour essayer de comprendre comment les autres pensent. Déjà tout un programme pour ceux qui aiment ce genre de jeux. Mais en plus, il est servi par des illustrations fabuleuses, dont le style naïf "parle" à beaucoup d'entre nous et dont le caractère parfois fantastique, souvent onirique et toujours décalé rappelle - entre autres - Magritte, sans rien enlever à l'originalité du travail de l'illustratrice Marie Cardouat.

dixit

J'ai joué à Dixit entre adultes ou avec des enfants, et dans des genres très différents ça a donné des parties très chouettes. C'est aussi ça qui est plaisant dans ce jeu : chacun apporte un peu de son univers, de son fonctionnement, et le jeu en est sans cesse renouvelé.

Je dirai simplement que, même si la règle prévoit une variante à 3 joueurs et que c'est effectivement possible, je ne recommande pas cette configuration. Franchement, c'est évidemment à 6 que Dixit trouve toute sa mesure, mais à 4 ou 5 il est très très bien aussi.

Je ne sais pas si on le trouve à nouveau en boutique car il était en rupture depuis mi-mars aux dernières nouvelles, mais l'éditeur annonçait le grand retour de Dixit (avec un nouveau plateau pour le comptage des points car le premier a été très critiqué mais moi je l'aime bien) sur les étals pour mai/juin , donc on y est à peu près. Et pour ceux qui deviendraient tout de suite dépendants - si ! si ! c'est possible, la bonne nouvelle c'est la sortie d'une extension en fin d'année, si l'on en croit Tric-Trac.

Dixit, de Jean-Louis Roubira, illustré par Marie Cardouat, édité par Libellud, distribué par Paille Editions, un jeu pour 4 à 6 joueurs (selon nous), à partir de 8 ans, environ 27 €