Et oui, voilà, c'est fait : le jury qui s'est réuni à Cannes en ce début de mois de mars a révélé hier le nom du gagnant et il s'agit d'Identik, de William P. Jacobson et Amanda A. Kohout, édité par Asmodée. L'As d'Or récompense un jeu grand public, et c'est bien le cas ici, puisqu'Identik est un jeu d'ambiance, conseillé à partir de 8 ans, dans lequel les joueurs dessinent selon les instructions d'un maître d'oeuvre, ce qui fait penser à Listen Up sur le principe, sauf que dans Identik ce sont des critères cachés qui permettent de marquer les points. Nous n'avons pas ce jeu à la ludothèque pour le moment, mais lorsqu'il sera à nouveau disponible en boutique, il fera sûrement partie de nos acquisitions.

Le prix spécial du jury a été décerné à Smallworld, l'excellent jeu de Philippe Keyaerts, édité par Days of Wonder. On en a déjà parlé ici, c'est un jeu qu'on aime, qui est à la fois intéressant et accessible, à partir de 10 ans. Chaudement recommandé par Bur'lututu !!

Le prix du jeu pour enfants, lui, revient à Cache-moutons, de Frederick Moyersoen, édité par Zoch/Gigamic, un jeu astucieux qui renouvelle le traditionnel cache-cache, sans toutefois révolutionner les jeux pour enfants.

Le site internet du Festival International des Jeux de Cannes n'est semble-t-il pas encore mis à jour à l'heure où j'écris ces lignes, mais vous pourrez certainement y lire des détails supplémentaires sur les trois lauréats dès la semaine prochaine.