jamaica

Jamaïca est un jeu de parcours assez classique, dans un contexte de piraterie qui ne sera pas pour déplaire à nos enfants !

 

Chaque joueur incarne un pirate célèbre et tous s'affrontent dans une course autour de la Jamaïque, pendant laquelle il va falloir gérer son stock de nourriture, de poudre à canon et de doublons, car figurez-vous que les cales des bateaux ne sont pas extensibles. Évidemment il y a aussi des trésors à gagner sur le parcours, mais attention, certains sont des trésors maudits !

jamaica2

Il y a deux actions par tour, et le hasard intervient grâce à des dés qui fixent les points à attribuer aux actions choisies. On sélectionne sa combinaison d'actions dans une main de cartes, qui permettent d'avancer, de reculer, de gagner de la nourriture, des doublons ou de la poudre. Hasard et stratégie s'entremêlent donc. Il faut aussi gérer les possibles affrontements, car lorsque l'on arrive sur la même case qu'un autre pirate, on doit obligatoirement l'attaquer. Et ces combats sont l'occasion pour le vainqueur de piller les richesses du vaincu ou bien de lui refiler un trésor maudit.

 

La partie prend fin quand l'un des concurrents atteint Port-Royal, les autres navires finissant eux aussi leur tour. Le gagnant sera celui qui aura le plus de points, en cumulant les points de course (selon la position d'arrivée), les points d'argent (le nombre de doublons dans les cales) et les points de trésor éventuellement.

Jamaïca est donc un bon jeu de course, pimenté par des événements annexes, du type chasse au trésor et combat naval. Le travail de l'illustrateur est tout simplement magnifique : la minutie des scènes est remarquable, la règle du jeu se présente comme une carte au trésor (pas toujours très pratique, toutefois), les cartes actions mises bout à bout constituent une grande fresque dans laquelle apparaissent tous les symboles indispensables de la piraterie, etc. ... Le plaisir du jeu est décuplé par tous ces petits bonheurs visuels !

Jamaïca, de Sébastien Pauchon, illustré par Mathieu Leyssenne, édité par GameWorks, pour 2 à 6 joueurs à partir de 8 ans, environ 40 €