Voici un petit jeu de cartes qui s'apprend en 30 secondes 1/2, qui se joue avec toute la famille à partir de 6 ou 7 ans et qui en plus fait faire du calcul mental sans douleur. Si c'est pas d'la  balle, je ne m'y connais pas !

dueldemagiciens

Le pitch, c'est que tous les magiciens se retrouvent pour décider de qui est le plus fort. Classique ... Du coup sur chaque carte apparaît la force du magicien, d'une valeur comprise entre 1 et 13. A part le 1, les cartes sont présentes dans le jeu entre 2 et 6 fois.
Chaque joueur va abaisser une ou plusieurs cartes à son tour de jeu, en annonçant le total que cela représente, sachant qu'il doit être strictement supérieur au total du joueur précédent. Lorsque l'on joue plusieurs cartes d'un coup, il faut que ce soit des cartes identiques, par exemple 2 six ou 3 sept. C'est là qu'on révise ses tables de multiplication sans même s'en rendre compte !
Dès qu'un joueur ne peut plus monter, il ramasse tout le tas des cartes jouées puis relance. Le but est d'avoir le moins de cartes possible à la fin de la partie.
Pour pimenter un peu le jeu, il y a bien sûr des cartes spéciales : le joker, qui remplace n'importe quelle carte de 1 à 7, y compris dans une combinaison ; et la boule de cristal qui permet d'annoncer exactement le même total que le joueur précédent au lieu de devoir ramasser les cartes.

Aussitôt mis en service dans la ludothèque, ce jeu rigolo et sans prétention, aux parties rapides d'environ 15 minutes, a trouvé son public et a même été emprunté dès le premier jour ! C'est pour ça que sans avoir l'impression de trop m'avancer, j'annonce : succès garanti chez vous !

Duel de magiciens, un jeu de Reiner Knizia, édité par Piatnik, pour 2 à 6 joueurs à partir de 6 ou 7 ans (multiplications !), environ 10 €