... dans une ludothèque pendant qu'elle n'est pas ouverte au public ?

 

Vous êtes-vous déjà posé cette question ? Moi, oui, avant de devenir ludothécaire.
Maintenant, je sais. Et je vais vous en faire profiter, car une lectrice a regretté récemment que la ludothèque n'ouvre pas entre 17h et 18h30 alors que le centre culturel dans lequel elle se trouve prodigue des cours de musique et donc draine un certain nombre de familles dont les autres enfants aimeraient bien aller jouer dans la ludo.

 

Tout d'abord, je rappelle quand même que la ludothèque est ouverte trois soirs par semaine jusqu'à 18h00 (mardi, mercredi et samedi) mais c'est vrai que pour le lundi, le jeudi et le vendredi, c'est indéniable, elle est fermée.
Pourquoi n'ouvre-t-elle pas tous les soirs alors ?

 

Parce que les soirs où elle ferme à 18h00, les ludothécaires travaillent, elles, jusqu'à 18h30 pour assurer tout le rangement et la mise en place pour  le lendemain éventuellement. Donc ça ferait beaucoup d'heures supplémentaires s'il fallait faire pareil le lundi, alors que c'est le jour de repos des ludothécaires, et le jeudi et le vendredi, où elles finissent à 18h00 ou 17h30 ou 16h30 selon les personnes.

Oui, mais il n'y a qu'à rogner sur les heures où la ludothèque est fermée, c'est facile !

 

Ah mais non, pas vraiment. Car quand la ludothèque est fermée (on y vient), les ludothécaires travaillent quand même : elles reçoivent les écoles buressoises, la crèche buressoise, des groupes d'enfants porteurs de handicap, un club de personnes âgées de Bures, des jeunes en insertion, etc. ... Et elles vont au collège de Bures, aussi, pour y animer un club jeux entre midi et deux une fois par semaine.
Et quand tout ça est fait ? Eh bien elles préparent leurs prochaines animations, elles gèrent le stock de jeux et jouets ( environ 3000 références, et il faut les nettoyer, les réparer, les vérifier, les recoudre), elles s'informent sur les nouveautés pour vous en faire profiter à la ludothèque, elles proposent des formations à des membres du personnel municipal qui travaillent avec les enfants, elles vont acheter les jeux et les jouets, elles se forment sur les normes de sécurité et l'évacuation des locaux en cas d'incendie, etc. ... Et tout ça est indispensable si on veut que la ludothèque fonctionne bien et qu'elle offre un service de qualité à la population dans son ensemble.

 

Du coup, le temps des ludothécaires est déjà plus que bien rempli avec trois soirs d'ouverture par semaine !